• Question

On parle de purin, de macération, de décoction et infusion. Quelles différences dans tout ça ?

Un purin se prépare pendant une bonne dizaine de jours. Il faut que la température atteigne 20° pour que la fermentation se produise. 1 kg de plante pour 10 l d'eau.  Le purin a un effet phyto-stimulant, c'est-à-dire en plus de guérir la plante, le purin apporte de l'azote, des oligo-éléments et des sels minéraux, nécessaires au bon développement.
La Cousoude, la Prêle et l'Ortie sont les plantes les plus utilisées pour la préparation du purin. Il faudra l'utiliser à 10 % dilué.
La macération est l'étape qui précède le purin, avec une préparation à froid. La durée du trempage est de 15 à 24 h. Il faut l'utiliser assez rapidement pour éviter la fermentation. On l'utilise entièrement, c'est-à-dire sans être diluée.
La décoction : cela consiste à faire bouillir pendant environ ½ heure une macération de plante d'environ 24 h. On laisse refroidir environ 12 h avant de l'utiliser en pulvérisation. L'Ail, la Prêle, l'Absinthe se prêtent bien dans cette formule.
L'infusion : c'est le principe de la traditionnelle infusion.
On porte à ébullition et vous plongez directement les plantes dans l'eau bouillante pendant 30 mn maximum sinon l'efficacité sera diminuée. Les principes de la plante seront rendus inefficaces. On laisse reposer pendant 15 à 20 h et vous utilisez en pulvérisation.
Le Persil, le Thym, l'Ail, la Rhubarbe, la Coriandre peuvent être utilisés pour les infusions.