Plantes dépolluantes 7 questions

Pour certaines il s'agit de mini usines de dépollution de l'air. L'idée remonte en 1960 où les premières études furent entreprises par la NASA (National Aeronautics and Space Administration) aux Etats-Unis. Alors on peut voir une plante d'appartement comme quelque chose de vivant, mais passif et statique. Et bien pas du tout, la plante recrée tout un mini écosystème autour d'elle. Elle absorbe du gaz carbonique et rejette de l'oxygène. Ses feuilles, ses racines émettent quantités de substances invisibles à l'œil nu, dont les parfums par exemple. Les plantes sont capables d'attirer ou repousser les insectes. Entre ses poils absorbants de ses racines, elle vit en symbiose avec les milliers de micro-organismes. L'action dépolluante se joue à trois niveaux : la terre et les micro-organismes qu'elle contient, les racines et les feuilles. Et à ce moment là, on choisira la plante en fonction du lieu. La cuisine, le salon, la chambre, celle des enfants, la salle de bains, le bureau et oui, parce que là elles vont capter aussi les ondes électromagnétiques.
Pour savoir quelle plante, interrogez- nous...

Si une question à laquelle vous voudriez avoir une réponse n'apparaît pas, il suffit alors de poser votre question et l'ajouter à votre panier après que nous vous l'ayons chiffrée.

Pour poser votre question consulter la rubrique : poser votre questionPosez votre question


AccueilAccueil